TRAC

Qu'est-ce que le trac?

La panique scénique ou trac est un état d'anxieté associé à divers symptômes qui peuvent vous faire douter de vos capacités et, en général, de vous-même.

Les professionnels les plus affectés par le trac sont les artistes et les personnes liées aux médias. Il n'y a pas un seul facteur déclencheur, mais plusieurs.

Il y a des gens qui se sentent fatigués et qui ont des tremblements, de la transpiration excessive, un besoin urgent d'aller au toilette, des vertiges, des palpitations et de la dysphonie. D'autres, au contraire, on un sentiment de culpabilité ou de honte, sont irritables, ont peur d'échouer ou de se tromper, ou encore la panique de l'opinion du publique. Ce sont des différentes formes de trac.

Dans ce cas, la thérapie pour le résoudre doit être en accord avec le type d'anxieté qui touche l'artiste: physique, cognitive, émotionelle ou comportementale. Il peut en avoir une ou plusieurs.

Ana Velázquez, directrice du Centre de Prévention en Arts du Spectacle de Barcelone, nous dit: "A CPAE nous sommes spécialisés en matière de traitement et de prévention des symptômes du trac. Nous le faisons quotidiennement et avec discrétion pour les personnes liées aux mondes médiatique et artistique qui veulent optimiser leur performance.

L'objectif n'est pas d'éliminer complétement le trac, car un certain dégré de trac aide à faire le meilleur de nous-mêmes au moment de la performance.

Un traitement réussi passe par une équipe multidisciplinaire qui analyse les facteurs suivants:le travail postural et scénique - donner des outils par le biais d'une interprétation -, la kinésithérapie et la thérapie manuelle respiratoire - la vie est le mouvement et la peur paralyse les muscles et la respiration, il faut alors libérer les restrictions des tissues -, une alimentation saine, un exercice physique adéquat, la thérapie emotionelle - en faisant une révision de nos croyances - et, pour finir, une technique de relaxation adaptée à notre caractère."

Anna Cester, musicienne, docteur et auteur du livre El miedo escénico nous dit que: “Ce ne sont pas les situations qui déclenchent le trac mais plutôt la façon dont on les interprète et les valeurs qu'on leur attache. La décision d'abandonner est déteminée par le sentiment de culpabilité ou le manque de bonheur ou encore le sentiment d'échouer. Ce n'est pas une décision prise à cause du sentiment de peur ou de la panique elle-même.”

Cette peur peut affecter n'importe quelle partie de notre corps en nous empéchant de réaliser notre travail: entrer en scène. Elle peut apparaître à n'importe quel moment y pour des raisons très différentes, même pour des carrières accomplies avec brio et stables. Elle peut être dûe à l'éducation, à une expérience malheureuse, avec les croyances ou peurs irrationnelles qui s'associent au moment de l'entrée en scène ou de la performance. Le système limbique est chargé de provoquer notre trac.

La peur scénique peut être prévenue et être traitée. Le succès du traitement consiste à transformer le trac en un allié et le mettre à notre faveur.